Aller au contenu principal

Parthenaises
Les vêlages d’été, une bonne idée ?

Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la demande des marchés sur cette période creuse. Néanmoins, cette solution technique n’est pas possible pour tous.   

L’exploitation de Saint-Sauveur-de-Givre-en-mai est dans la famille Bodin depuis plus d’un siècle. Nicolas et Frédéric ont succédé à leur père, Bernard. Et la relève se prépare avec Justine, la fille de Nicolas, et Noah, le fils de Frédéric, tous réunis autour de Philothéos, le taureau vainqueur au Sommet de l’élevage.
© Carole Lumineau

Au Gaec Bodin, le cœur de l’été est synonyme de coup de bourre, à la fois dans les champs et dans les bâtiments. Depuis une dizaine d’années, Frédéric et Nicolas Bodin, les deux associés du Gaec éponyme, qui s’inscrivent dans la tradition familiale longue de plus d’un siècle à Saint-Sauveur-de-Givre-en-Mai, ont fait le choix de concentrer une grosse partie de leurs vêlages (160 sur les 255 annuels) entre mi-juin et mi-août. Un choix technique peu répandu, dans le département comme ailleurs. « Tout est parti d’une demande de notre marchand d’animaux, Gilles Guilbard, qui avait du mal à trouver des taurillons en cette période creuse de l’année, retrace Nicolas Bodin. On a avancé les vêlages de deux mois pour répondre à ses besoins ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
Ambiance Terre : la prochaine édition sera en septembre 2024
Les partenaires du premier salon de l’agriculture des Deux-Sèvres se sont retrouvés pour l’AG d’ambiance Terre le 25 janvier à…
Publicité