Aller au contenu principal

Stratégie alimentaire
Une ration selon la productivité des chèvres et des fourrages

C’est un fait, le coût des concentrés continue d’augmenter. Comment s’adaptent les éleveurs face à ce phénomène ? L’analyse des résultats technico-économiques est une clé pour faire des choix. Illustration à la Scea Montplaisir, à La Ronde.

Les concentrés étant de plus en plus chers, Sylvain Marollaud cherche à ajuster les rations de ses chèvres pour s’y retrouver financièrement, sans rogner sur la qualité du lait.
© Chloé Poitau

Il avait réussi à bloquer le prix de son contrat en 2020, il ne le fera pas deux ans de suite. Cet été, Sylvain Marollaud, éleveur de 600 chèvres saanen à La Ronde (La Forêt-sur-Sèvre) a donc vu ses concentrés chèvres laitières augmenter non pas de 20 €/t mais bien de 50. Ce contexte de hausse touche toutes les productions, l’augmentation moyenne du coût sur les rations (humides et sèches) avoisinerait 30 €/tonne de lait, et conforte Sylvain dans sa volonté d’explorer de nouvelles pistes pour nourrir son troupeau :

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Des gins et whiskys aux saveurs du Poitou
Du gin et du whisky fabriqués à deux pas de Poitiers, c’est le défi qu’ont relevé deux amis d’enfance, Morgan Rochais et Boris…
Publicité