Aller au contenu principal

PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs

Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’exploitation a été séduite par le système  de doseurs et par son adaptabilité aux bâtiments.

D’une simple pression, Thierry Dupas libère la paille, qui se déverse en quelques secondes. Habituellement, il le fait pendant la traite des chèvres, qui étalent naturellement la paille à leur retour.
© C.L.

C’est un matériel qui s’utilise seulement quelques secondes par jour et qui, pourtant, facilite le travail au quotidien de Thierry Dupas. Associé au Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, l’éleveur caprin du nord du département utilise depuis le 26 janvier 2021 le PaillÔtop, une pailleuse automatique développée par ALB Innovation. Un investissement rendu nécessaire lorsque la pailleuse du groupement a rendu l’âme. « Il s’est alors posé la question de la suite. Je ne voulais plus d’un paillage à la main, trop fatigant et gourmand en temps. De plus, cela nécessitait l’utilisation de mon vieux tracteur, un matériel sur lequel ma salariée à plein temps n’est pas autonome. Alors, j’ai fait quelques recherches et je suis tombé sur le PaillÔtop. J’ai eu le premier modèle en caisson des Deux-Sèvres, je suis parti un peu à l’aveuglette », reconnaît l’exploitant.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité