Aller au contenu principal

Évènement
Les temps forts du Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine

Retour sur trois temps forts du salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine, qui se tient du 13 au 21 mai au Parc des Expositions de Bordeaux. Vous pouvez faire défiler les photos avec la flèche.

Christian Daniau remet une veste #AimeTonAgri à Alain Rousset

 

Lors de la journée des élus, le 15 mai, au salon de l’agriculture Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset a tombé la chemise face caméra avant d’enfiler la veste #AimeTonAgri tendue par le président de la chambre d’agriculture de la Charente, Christian Daniau. Ce dernier a témoigné de la portée de ce message, diffusé depuis quelques années en Charente puis en Dordogne. « Nous communiquons auprès du grand public lors de salons comme celui-ci. À partir d’un questionnaire sur les idées reçues, nous avons de longs échanges avec des personnes et des prises de conscience se font », souligne Christian Daniau. Son intervention a succédé à celle du président de la chambre d’agriculture régionale, Luc Servant, qui a annoncé la nouvelle stratégie de communication collective de la filière agricole.

Un prix Joël Aubert pour une meilleure connaissance de l’agriculture

 

Lors du salon de l’agriculture Nouvelle-Aquitaine, le lundi 15 mai, un prix Joël Aubert a été décerné à une étudiante en journalisme. Le thème « amener une plus grande connaissance du monde agricole » a inspiré Elsa Teiton, du CFJ à Paris, à mener une enquête sur l’agrivoltaïsme. L’article est en accès libre sur le site internet de Aqui.fr, journal numérique fondé par Joël Aubert en 2001. Originaire de Cavignac, en Gironde, Joël Aubert était entré à Sud Ouest en 1968, nommé directeur de la rédaction en 1993 avant de quitter le journal huit ans plus tard pour fonder Aqui.fr. Il avait à cœur de partager avec les journalistes sa passion du métier. Il est décédé en 2021 et ce prix a été créé par l’association des Amis de Joël Aubert en son hommage.

« Mieux manger » en choisissant des produits régionaux

 

Manger ou mieux manger, telle est la question pour l’Agence de l’Alimentation de Nouvelle-Aquitaine (AANA), qui plébiscite les produits sous signe de qualité de la région, dont le nombre s’élève à plus de 300 ! Depuis son stand central au salon de l’agriculture à Bordeaux, l’agence avait fait venir des restaurateurs, apprentis ou confirmés, pour rythmer les journées avec des animations culinaires. Le 15 mai, journée des écoles, des élèves de CM2 ont préparé un effiloché de bœuf avec ses petits légumes. « Les élèves ont d’abord repéré sur un schéma les différentes pièces de viande dans une vache », explique Luc Deliere, formateur en boucherie à l’Institut des saveurs de Bordeaux. Ils passaient ensuite à la pratique, le but étant de familiariser les enfants avec des manières différentes de manger de la viande, ici de la Blonde d’Aquitaine.

Pendant ce temps, les gagnants du concours des Ardoises de Nouvelle-Aquitaine, organisé par la région et Interbev, préparaient leur recette originale de tartare de bœuf, de veau ou d’agneau. L’après-midi, c’était au tour du Chef Jésus (photo) de concocter un tartare de poissons aux légumes bio, « une tuerie » d’après les visiteurs sur place !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
La Chambre d'agriculture de Charente (représentée par son président Christian Daniau) a porté le dossier pour tout le Poitou-Charentes. Aux manettes : le service Environnement, dirigé par Audrey Triniol.
La MAEC zone intermédiaire financée en intégralité
Tous les agriculteurs éligibles à la mesure agro-environnementale et climatique "zone intermédiaire en Poitou-Charentes", qui en…
Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
Publicité