Aller au contenu principal

Consommation de viande
Les menus des cantines : point de départ et de crispation

Pour l’environnement, la santé ou la relocalisation de la production, une même solution est de plus en plus invoquée : réduire la part de viande dans les assiettes. Les restaurants collectifs ont été désignés « levier » de ce changement.  

La colère des agriculteurs du Rhône s’exprime face à la décision radicale de la municipalité (à gauche). Pour France Parthenaise, les Egalim stimulent la demande en viande Label Rouge (à droite).
© Ja du Rhône / DR

La décision de la municipalité de Lyon, de supprimer toute viande dans les cantines scolaires pendant plusieurs semaines, a surpris et choqué dans le milieu agricole. Si le motif d’une simplification des procédures – fastidieuses en temps de Covid-19 – a été avancé, la mesure fait ressurgir un malaise plus profond, qui s’était déjà exprimé lors de l’instauration d’un menu végétarien par semaine dans les cantines, en phase de test depuis fin 2019.

Le malaise, pour les éleveurs, c’est de voir grossir chaque année la tendance d’une baisse de la consommation de viande, pour des raisons qui, au passage, dévalorisent leur métier : élevages pointés comme gros émetteurs de gaz à effet de serre (GES), comme lieux de maltraitance animale, et comme source de produits qui mettent en danger la santé. Des points de vue qu’ils jugent bien loin de leur quotidien.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Exploitants et chefs d’entreprise face à l’incertitude de la reprise d’activité
Les éleveurs désœuvrés cherchent une activité pour ne pas broyer du noir. Les entreprises de l’aval mettent au chômage partiel…
Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
Publicité