Aller au contenu principal

Concours Apocab
Viande et plus-value d’exception : le concours de l'Apocab finit l’année en beauté

Pour sa reprise après une année sans se rencontrer, le concours d’animaux de boucherie a vécu une belle édition, les 7 et 8 décembre. Environ 85% des 451 bêtes présentées ont trouvé preneur, pour une plus-value de 1,2 à 3€ le kg carcasse.

© Chloé poitau

« Et voilà le black Friday qui commence ! » lance, amusé, un observateur ce mardi 7 décembre aux alentours de cinq heures, lorsque des dizaines d’acheteurs et négociants sont enfin autorisés à pénétrer dans les stalles du marché de Parthenay, où les jurés ont précédemment jugé et primé les animaux.

Pendant que les maquignons s’affairent, chacun joue sa partition, selon sa stratégie. « Il ne faut pas trop se presser non plus, nous attendons de voir les acheteurs que nous connaissons », livrent l’oncle et le neveu Serge et Jérémy Bonnanfant, éleveurs à Verruyes. D’autres, comme Sébastien Pigeau, du Gaec Pigeau à Secondigny, se pressent d’aller aux côtés de leurs animaux pour en défendre les atouts.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Exploitants et chefs d’entreprise face à l’incertitude de la reprise d’activité
Les éleveurs désœuvrés cherchent une activité pour ne pas broyer du noir. Les entreprises de l’aval mettent au chômage partiel…
Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
Publicité