Aller au contenu principal

Nutrition animale
Une supplémentation pour valoriser la ration

Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose. Le produit mis en essaipar Arrivé Bellanné, Superpro Viande, donne déjà des résultats positifs.

À La Peyratte, Yannick (à gauche) et Patrice Ayrault testent la supplémentation sur les taurillons de la ferme. Ils voient déjà dans le complément une opportunité pour autoconsommer davantage de céréales produites sur l’exploitation.
© JL

Moins de protéines et un temps d’engraissement plus court, tel est l’objectif de la nouvelle supplémentation proposée par Arrivé Bellanné.

Baptisé Superpro Viande, ce complément à base de complexe de plantes, de lithothamne et de levures s’intègre à la ration sous forme de granulés et est adapté à toutes les races à viande. « Les plantes viennent stimuler les bactéries dans le rumen pour améliorer la digestion de la ration et mieux la valoriser », explique Jérôme Laurent, responsable de la section bovins viande chez Arrivé Bellanné.

Les matières actives vont sélectionner la flore du rumen pour réduire la production d’acide lactique (qui a tendance à réduire le pH) et augmenter la production d’acide propionique sur les rations en amidon. « Ainsi, on peut augmenter la part de céréales dans la ration, tout en maintenant un pH supérieur à 6, ce qui évite l’acidose », détaille Jérôme Laurent.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Moissons 2022 : le changement climatique s'annonce
Les moissons ont débuté très précocement cette année sur le territoire, à l’issue d’un printemps sec et chaud. Les…
Un abattoir à la ferme près de Champdeniers
 En une dizaine d’années, Magalie et Antony Papet ont expérimenté plusieurs aspects du métier d’éleveurs : salariat, vente…
« L’animal reflète l’humain », atteste la comportementaliste Pauline Garcia
De l’audiovisuel à l’élevage, il y a un pas que peu franchissent. Pauline Garcia l’a fait, en développant une activité de…
« Plus rien de rationnel »

Le début des moissons en ce début juin est certes timide, mais remarquable. « Des années comme celles-ci…

Le premier CS avicole de la région ouvre en septembre
Impulsé par les professionnels de la filière, le premier certificat de spécialisation avicole ouvrira ses portes en septembre au…
Une supplémentation pour valoriser la ration
Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose…
Publicité