Aller au contenu principal

Cultures d'hiver
Pour l'heure, les céréales se portent plutôt bien en Charente-Maritime

Hormis pour le colza qui a notamment souffert de la sécheresse de février, l’état des grandes cultures est pour l’heure plutôt satisfaisant. Reste à espérer que des apports d’eau réguliers se poursuivront jusqu’à la fin du printemps.   

Parcelle de blé, le 4 avril, à St-Ciers-du-Taillon.
© Laurence Guilemin

La campagne 2022-2023 sera-t-elle enfin la bonne pour les cultures d’hiver ? Après plusieurs années difficiles - la dernière moisson vraiment satisfaisante remonte à 2019 -, les conditions actuelles laissent quelques espoirs. « De façon très générale, la situation est plutôt bonne », résume Céline Drillaud, ingénieure d’Arvalis Poitou-Charentes. « L’automne très doux a permis aux cultures de s’installer très rapidement, dans de bonnes conditions. » « Pour les céréales, les gestions d’adventices réalisées à cette période ont bien marché dans la plupart des cas », précise Virginie Sauzeau, responsable agro-environnement de la coopérative Terre Atlantique. Le tallage est relativement important. La période de froid de février a ralenti le développement, mais les semis réalisés à partir du 20 octobre arrivent néanmoins au stade épi 1 cm.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité