Aller au contenu principal

Agrifoot 2023
Les Sicaudières accueillent la coupe de France de football !

Du mercredi 5 au vendredi 7 avril, le campus des Sicaudières de Bressuire organise le championnat de France de foot des lycées agricoles. Un temps fort sportif qui fera vibrer tout le bocage.

© DR

« Nous sommes partis de l’enthousiasme des jeunes », voilà la conviction de Cathy Perroquin, enseignante en éducation socioculturelle du campus de Bressuire.

L’année dernière, l’équipe junior garçons avait remporté la coupe de France de foot des lycées agricoles, à Brive-la-Gaillarde (19).

Lors de la remise des prix, rassemblant tous les élèves du lycée, les yeux de chacun brillaient. L’envie de recevoir la compétition à domicile en 2023 a alors germé, entraînant une forte dynamique d’établissement.

« Qu’on remporte la coupe ou pas cette année, on a déjà gagné, estime Thierry Bordier, professeur d’EPS. Les jeunes sont tellement investis ! Pour des adultes en construction, ce type d’aventures ça marque. Surtout dans cette période post-Covid ».

Engagements des jeunes

Le lycée, qui avait déjà accueilli le tournoi Agrifoot en 2014, organise désormais une coupe d’une autre ampleur : près de 400 jeunes sont attendus, et Bressuire sera représenté non plus par une, mais quatre équipes dont une équipe féminine. Une nouveauté.

Le règlement de la compétition Agrifoot prévoit aussi que chaque jeune participant soit licencié en section sportive. Ce qui implique qu’ils participent aux matchs UNSS pendant l’année, et qu’il se forment à entraîner des enfants de moins de 9 ans sur plusieurs mercredis.

« Nos joueurs développent une vraie autonomie, indique Pierrick Livernais, deuxième prof d’EPS de l’aventure, qui est aussi ex joueur en nationale et préparateur sportif diplômé… Pendant les matchs, ils gèrent seuls la composition de l’équipe et la stratégie, les changements, etc. Nous, les profs, nous ne faisons que tenir les parapluies ! », sourit l’enseignant. 

Les chiffres clés du tournoi

400 élèves venus de toute la France
12 lycées représentés
4 équipes des Sicaudières
8 équipes féminines
2 à 3 matchs par jour
20 minutes de jeu par mi-temps

 

Un village olympique à Pescalis

Ce qui a conforté les organisateurs pour accueillir l’édition 2023 dans le bocage, c’est le bon retour des communes et institutions locales dès le démarrage du projet. « Tout le monde a suivi avec entrain, et proposé d’aider!, retracent Cathy et Thierry. Tel club a prêté un entraîneur, l’autre un terrain... »

Au total, cinq communes accueilleront les matchs, toutes proches de Pescalis où résideront les élèves. « Ce sera notre village olympique ! ». L’office de tourisme de Bressuire assure la partie hébergement et restauration.

Ouverts au public gratuitement, les matches de 40 minutes mettront de l’animation dans la vie locale trois jours durant.

Le 7 avril, les finales des trois catégories (juniors, cadets, féminines) se dérouleront à Moncoutant et Terves. La programmation définitive sera très prochainement communiquée sur les supports du lycée des Sicaudières.

Bonne chance aux rouges et or du bocage, aller Bressuire !

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Agathe Raimbert est installée en son nom et est salariée de son conjoint sur une exploitation bovin viande à Saint-Pierre-de-Maillé.
Une agricultrice candidate aux Européennes
Elles ont lieu dans un peu plus de 4 mois, mais les élections européennes ne soulèvent pas un entrain important. Dans la Vienne,…
Johnny et Thierry Boisson partagent la même impression sur la complexité administrative.
"Toujours des craintes pour l'avenir de l'exploitation"
Les manifestations agricoles de ces dernières semaines ont montré une complexité administrative et une dépendance à la Pac qui n'…
Estelle et Pascal Giraudeau fabriquent des pâtes et de la farine avec le blé, tendre et dur, produit sur l'exploitation.
Avec un bon blé, on fait des bonnes pâtes
À la recherche de valeur ajoutée sur leur production de blé, Pascal et Estelle Giraudeau ont décidé de faire de la farine, et des…
"Ce qui me ronge le plus le matin, c'est de m'assurer que je vais bien pouvoir régler telle ou telle facture", confie Sébastien Martin.
Ovins : "Je n'arrive pas à dégager un revenu"

Jeune installé dans la Vienne, Sébastien Martin est venu pour la première fois manifester. Originaire de Belgique, cet éleveur…

Blocages des cinq principaux Leclerc des Deux-Sèvres pour réclamer de la transparence

Toute la journée du 23 février, les tracteurs de la Fnsea 79 et de JA 79 ont bloqué les accès aux parkings des magasins…

Jason Morisson installe son food-truck quatre soirs chaque semaine à Claix, Champniers, Soyaux et Linars.
Rainbow Burger sublime les goûts et les couleurs 
Jason Morisson a créé en octobre 2022 son food-truck de burgers faits avec des produits charentais. 
Publicité