Aller au contenu principal

Ambiance Terre
Les inédits du premier salon de l’agriculture deux-sévrien

Le public a rendez-vous avec l’agriculture les 24 et 25 septembre à Bocapole, à Bressuire. En amont, la préparation du salon se peaufine. L’événement se veut la vitrine de l’agriculture locale, agrémenté d’une bonne dose de festivités.

© Ambiance Terre

Les affiches d’Ambiance Terre fleuriront bientôt sur les panneaux publicitaires de la ville de Bressuire, invitant le grand public à participer à ce premier salon de l’agriculture à la mode deux-sévrienne, les 24 et 25 septembre à Bocapole.

Dans l’immense centre des congrès, chacun pourra déambuler, de 10h à 19h (2€ l’entrée) à la rencontre des savoir-faire et des producteurs locaux. Une plongée dans l’univers de l’agriculture, à l’instar du salon de l’agriculture de Paris, mais à taille humaine. « L’envie de se retrouver est forte. Sont bienvenus tous ceux qui souhaitent découvrir nos métiers », évoque Cyril Clisson, éleveur de bovins à Terves. L’envie de faire la fête est présente aussi, et se matérialisera à travers de nombreuses animations inédites : course de tracteurs à pédales, concours cuisine de chefs de cantine, jeux de réalité virtuelle et escape game, présence de bandas (fanfares du sud-Ouest)...

Reprendre une ferme en 3h

Autre inédit du salon : une journée dédiée aux scolaires, le vendredi 23 septembre. Si les plus petits découvriront les animaux et métiers, ainsi que leur lien avec l’alimentation, les plus âgés se plongeront dans une mission beaucoup plus concrète : proposer un plan de reprise d’une ferme en 3h top chrono.

Plusieurs classes de BTS agricoles s’affronteront ainsi dans un « challenge Installation » dans le but de proposer le modèle le plus viable et rentable pour reprendre une ferme proche de la cessation d’activité. La ferme en question n’est pas inventée, il s’agit d’une exploitation du bocage, accueillant des bovins viande et des ateliers volailles.

Des intemporels qui font plaisir

Loin d’être des nouveautés, d’autres animations seront disponibles : ferme pédagogique, jeu de l’oie grandeur nature, balades en poney, baptême de tracteur, structures gonflables, concours d’animaux… Des buvettes, des food-trucks et un marché des producteurs Bienvenue à la ferme permettront de se restaurer.

Le soir, un dîner de gala sera servi, sur réservation au numéro 06 40 15 49 75 (Antoine Pierroit - JA de Bressuire). 550 places sont prévues, avec orchestre et spectacle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité