Aller au contenu principal

La transmission préoccupe aussi les grands propriétaires

L’assemblée générale du syndicat départemental de la propriété privée rurale des Deux-Sèvres s’est tenue le 11 juin aux Ruralies. La recherche de nouveaux adhérents et l’estimation du prix des terres ont été au centre des échanges.

© CH.P.

Contents de se retrouver « en vrai » après un si long moment, près de 30 adhérents du syndicat départemental de la propriété privée rurale des Deux-Sèvres (+ 41 pouvoirs délégués) ont évoqué la vie de leur organisation lors d’une AG le vendredi 11 juin. Le président du SDPP79, Jean-Claude Gerbaud, a ouvert la rencontre en rappelant le résultat des négociations sur le prix des fermages : une progression de 12 %, fixant les prix entre 122,67 € et 153,83 € / ha dans le département. « Il s’agit d’une mise en cohérence avec nos cinq départements voisins, qui tournent autour de 158 €/ l’hectare en moyenne. Nous sommes encore en dessous », a-t-il situé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Exploitants et chefs d’entreprise face à l’incertitude de la reprise d’activité
Les éleveurs désœuvrés cherchent une activité pour ne pas broyer du noir. Les entreprises de l’aval mettent au chômage partiel…
Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
Publicité