Aller au contenu principal

Certification environnementale
La HVE fait son chemin dans les exploitations

Encore mal connu des agriculteurs, décrié par la filière bio, et conditionnant les futures aides PAC, le label Haute Valeur Environnementale prend de l’importance. Surtout depuis 2019, où il a été mis en avant par la région.

Jean-Nicolas Dumont est référent HVE à la Caveb. Il a accompagné le Gaec de Lorine Manceau pour la mise à jour des indicateurs en 2021. De nouveaux éleveurs seront certifiés à l’automne via la coopérative.
© Chloé Poitau

A date, une centaine de fermes deux-sévriennes sont certifiées HVE. Affichant, en 2019, l’ambition de 80% de fermes en bio ou HVE d’ici 2030, la région Nouvelle-Aquitaine a attiré l’attention sur ce label, qui se développait surtout dans la viticulture depuis les années 2010.

Puis la préparation de la PAC 2023 a braqué une nouvelle fois le projecteur sur ces trois lettres. L’intérêt est croissant chez les acteurs des filières : « Nous avons fait une première réunion d’information sur le sujet en juin auprès d’une quinzaine de clients intéressés, et en prévoyons de nouvelles à l’automne », indique Mickaël Murail, responsable de collecte au négoce Cosset.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité