Aller au contenu principal

Élevages caprins de l’Ouest
Coût de production : + 35€/1000 litres, soit un peu plus de 4%

Céréales, tourteaux, luzerne, tous les prix des aliments sont à la hausse. D’après les estimations du réseau Inosys caprin de l’Ouest, le surcoût moyen des rations est estimé à 22€/1000 litres par rapport à 2020. Le prix du carburant, des engrais et des matériaux est aussi en augmentation.

< Impact de la hausse des charges sur le revenu de l’atelier - Estimation 2021. Grand Ouest
Impact de la hausse des charges sur le revenu de l’atelier - Estimation 2021
© Idele

En juillet 2021, l’indice Ipampa lait de chèvre a augmenté de 9,6 % (par rapport à juillet 2020).

Le prix des aliments achetés qui représente plus de la moitié des charges de l’indice a quant à lui augmenté de 10,5 %. La semaine dernière, en réunion Inosys Réseaux d’élevage Centre Val de Loire, les éleveurs présents évoquaient une « chèvre laitière 26 % MAT » à 461 € la tonne, du tourteau de soja non OGM à 605 € la tonne. En parallèle, le carburant, les engrais et les matériaux voient aussi leur prix s’envoler. Depuis février, les indices mensuels battent des records, ils n’ont jamais été aussi élevés depuis la création de l’Ipampa.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité