Aller au contenu principal

Marchés
Une conjoncture compliquée pour la filière lait

Prix du lait, difficulté à transmettre et vieillissement des chefs d’exploitations : les indicateurs sont inquiétants pour une filière qui cherche des débouchés à meilleure valeur ajoutée.

Face à la baisse du volume de production, les responsables de la fi lière travaillent à l’amélioration de la qualité du lait. Ils poussent à davantage d’analyses et à des pratiques plus respectueuses de l’environnement.
© Criel

En Nouvelle-Aquitaine, la filière lait continue de subir une baisse de son activité. Les volumes de production sont en retrait de 6 % sur une année glissante, entre mars 2020 et mars 2021. « La baisse est continue depuis plusieurs années », relate Johan Fonteniaud, animateur du Criel Nouvelle-Aquitaine.
L’enjeu pour la filière régionale est désormais de maintenir une capacité de production laitière, mise à mal par l’évolution de la démographie des producteurs.

« Il va falloir faire face aux départs massifs à la retraite. Plus de 50 % des éleveurs laitiers ont plus de 50 ans. La situation va devenir tendue d’ici six ou sept ans. Nous avons connu une grande vague d’agrandissement et de restructurations des exploitations existantes. Mais à l’heure actuelle, les agrandissements et les reprises d’élevages ne couvrent plus les départs en retraite, qui vont s’accélérer », analyse Johan Fonteniaud.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

Le Logis du Mortier mise sur la fraîcheur
Alain Lucas a su transformer l’exploitation familiale en mauvaise santé à l’époque en y injectant des nouveautés, telle que la…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
Publicité