Aller au contenu principal

Saperfel : amener plus de services dans la filière bovins lait pour maintenir l’élevage

Le Saperfel a enteriné la fusion de ses services avec Eilyps lors de son assemblée générale mardi 31 mai. La création d’Eilyps group doit permettre de s’appuyer sur les services déployés en bovins lait par l’entreprise bretonne.

© Eilyps

C’est une décroissance importante des effectifs de bovins lait que le Saperfel a présentée lors de son assemblée générale à Viennay, mardi 31 mai. La baisse de 8 % (11 % de départs et 3 % d’arrivées) sur la période 2020-2021 a été plus importante que prévu et a obligé à une réorganisation du pôle de l’organisme de contrôle de performances. « On constate une réelle désaffection sur le territoire », rend compte Nadine Idawski, la directrice de la structure, qui compte 222 adhérents en bovins lait (contre 325 en 2018) et 215 en caprins. La dynamique est inverse en caprins. Les adhérents se stabilisent et les effectifs sont en constante augmentation, avec environ cinq animaux de plus par an et par structure.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Moissons 2022 : le changement climatique s'annonce
Les moissons ont débuté très précocement cette année sur le territoire, à l’issue d’un printemps sec et chaud. Les…
Un abattoir à la ferme près de Champdeniers
 En une dizaine d’années, Magalie et Antony Papet ont expérimenté plusieurs aspects du métier d’éleveurs : salariat, vente…
« L’animal reflète l’humain », atteste la comportementaliste Pauline Garcia
De l’audiovisuel à l’élevage, il y a un pas que peu franchissent. Pauline Garcia l’a fait, en développant une activité de…
« Plus rien de rationnel »

Le début des moissons en ce début juin est certes timide, mais remarquable. « Des années comme celles-ci…

Le premier CS avicole de la région ouvre en septembre
Impulsé par les professionnels de la filière, le premier certificat de spécialisation avicole ouvrira ses portes en septembre au…
Une supplémentation pour valoriser la ration
Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose…
Publicité