Aller au contenu principal

Installation
Reprendre une ferme pas à pas

Pierre Guetté s’est installé en plusieurs étapes, avec un premier atelier volailles en charge, avant de reprendre l’atelier bovin et de le transformer en ovin. Son objectif : faire de la sélection en Rouge de l’Ouest.

Pierre Guetté s’est lancé depuis un an dans l’élevage de brebis, après une collaboration de quatre ans avec les anciens exploitants.
© Léa Calleau

Certains trouvent une ferme sur le Répertoire Départ Installation, Pierre Guetté, lui, l’a trouvé à la buvette de la foire de Bressuire. C’est là qu’il a rencontré Gilles Barron, éleveur de volailles et vaches allaitantes à Böesse (Argentonnay), dont il va reprendre la ferme de manière progressive.

« Le projet a mûri pendant deux ans avant que je m’installe », souligne l’éleveur, originaire de Terves. L’exploitation l’a séduit d’emblée : un parcellaire regroupé autour de la ferme, avec un forage permettant l’accès à l’eau sur toutes les parcelles. « Comme je m’installe seul, c’était un gros avantage d’avoir tout au même endroit ».

En 2018, il achète le site de volailles, soit 2 500 m2 pour des poulets standards, avant de reprendre une partie des terres en 2020 et le site bovin, qu’il transforme en atelier ovin. « Les dernières vaches vont partir à la fin de l’année », explique-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité