Aller au contenu principal

Reconvertir un bâtiment hors-sol pour l'élevage caprin, une bonne affaire ?

Alors que la construction d’un bâtiment neuf est estimée autour de 2000 euros la place, la reprise d’un bâtiment d’élevage peut diviser la note par deux, même si des aménagements sont toujours à prévoir.

© chambre d'agriculture de Bretagne

La dynamique d’installation en caprin est florissante dans le grand Ouest ces dernières années. Néanmoins, l’accès au foncier des porteurs de projet apparaît de plus en plus comme une problématique prioritaire. Avec l’envolée des prix des matériaux (+40 % sur le bois douglas, +30 % sur l’acier), la construction d’un bâtiment neuf devient difficile économiquement.

La création totale d’un troupeau avec bâtiment neuf s’élève à 2000€ la place pour un troupeau de 380 chèvres à 2 UMO, contre 890 € pour une reprise avec un bâtiment existant. Des études basées sur les chiffres du réseau Inosys montrent qu’une création de troupeau sur le même modèle que cité plus haut avec reconversion de bâtiments existants et auto-construction partielle devrait permettre de ne pas dépasser les 1 000 €.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité