Aller au contenu principal

Biomasse solide
Quand les haies chauffent le plancher des poules

A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux bâtiments faisant la part belle aux énergies renouvelables. La transmission est un levier pour se lancer dans des modèles d’avenir.

Les tuyaux reliés au système de chaidière sont disposés tous les 15 cm et ont ensuite été recouvert de 13 cm de béton. "Les poules sont comme chez elles !" indique Françoise Chaignon.
© Chloé Poitau

Ils l’avaient testé sur leur habitation, alors pourquoi pas sur leurs poulaillers ? Françoise et Jean-Pierre Chaignon, éleveurs de volailles à Echiré, viennent d’équiper leurs trois bâtiments neufs (480m2 chacun) d’un plancher chauffant alimenté par une chaudière brûlant des plaquettes de bois déchiqueté issu des haies bordant leurs terres.

« Le projet d’installation de notre fils Florian a fini de nous convaincre de passer en bio. Imaginer un recours aux énergies renouvelables, c’était continuer dans cette idée de long terme. Le changement vient par les jeunes, plus avertis sur ces sujets », souligne Jean-Pierre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Exploitants et chefs d’entreprise face à l’incertitude de la reprise d’activité
Les éleveurs désœuvrés cherchent une activité pour ne pas broyer du noir. Les entreprises de l’aval mettent au chômage partiel…
Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
Le Logis du Mortier mise sur la fraîcheur
Alain Lucas a su transformer l’exploitation familiale en mauvaise santé à l’époque en y injectant des nouveautés, telle que la…
Publicité