Aller au contenu principal

Elevage Info
Produire de la protéine pour les élevages allaitants

© Ferme expérimentale de Jalogny

L’autonomie protéique s’exprime par le pourcentage d’aliments autoproduits sur le total des aliments consommés annuellement par un atelier d’élevage. L’unité la plus souvent retenue est la MAT.
En France, cette autonomie dépasse les 80 % en bovin viande. Néanmoins, la performance des élevages ne doit pas être négligée. La protéine se retrouve dans des fourrages récoltés à un stade précoce, avant épiaison. Les légumineuses offrent alors un atout supplémentaire, avec l’absence de besoin en fertilisation azotée. Pour être intéressante, cette protéine doit être concentrée et digestible facilement par les bovins, surtout ceux à forts besoins.

La maîtrise du coût de production est aussi un enjeu. Le coût de l’unité protéique est plus faible si les critères de qualité sont respectés et cela permet d’éviter les pics inflationnistes sur les marchés. Toutefois, il ne faut pas s’interdire d’acheter un produit s’il est bon marché et de qualité.

Produire sur l’exploitation permet de faire face à des enjeux environnementaux. La production de légumineuses est encouragée dans la Pac 2023-2027. En tête de rotation, elle laisse un sol enrichi pour la culture suivante. Implantée pour plusieurs années, elle stocke du carbone et favorise l’amélioration de l’empreinte carbone des élevages allaitants.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité