Aller au contenu principal

Recyclage
Plus de 320 tonnes de pneus évacuées des fermes

Les deux premières semaines de décembre, la Fnsea 79 a organisé la collecte de vieux pneus auprès d’agriculteurs identifiés lors d’un recensement en 2020. Cette mutualisation a permis de réduire les coûts de traitement à 110€ TTC la tonne.

Sur le site de Thorigné, le 30 novembre. Après traitement par Ensivalor et ses entreprises partenaires, les pneus sont recyclés en combustible pour l’industrie cimentière, en lieu et place du charbon.
© Chloé Poitau

Tout a commencé par le programme lancé par Ensivalor, association qui coordonne et finance l’organisation de collectes de pneus usagés : elle appelait les organismes agricoles à recenser en local les exploitants qui seraient prêts à participer à ces actions, avec mutualisation des coûts à la clé. La Fnsea 79 répond à la sollicitation et identifie, courant 2020, un groupe d’agriculteurs déclarant vouloir déposer un total de 320 tonnes de pneus.

« Ce n’était pas prévu de lancer la collecte si tôt, retrace Valentin Martineau, animateur syndical. Mais notre volume étant petit par rapport à d’autres zones géographiques, un créneau s’est ouvert et nous nous y sommes engouffrés ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité