Aller au contenu principal

Agriculteurs remplaçants
Lucie et Simon ne restent pas sur le banc de touche

En couple, Lucie Gaillard et Simon Rivaud ont acquis une variété de compétences par le biais de leurs missions d’employés du service de remplacement 79. Cette expérience est venue renforcer leur projet agricole commun.

© Chloe Poitau

«Chacun devrait passer par le service de remplacement (SR) avant de s’installer en agriculture » affirme, sans tourner autour du pot, Lucie Gaillard. La jeune femme est, depuis trois ans, salariée en CDI du SR79, l’association qui propose des solutions de remplacement aux agriculteurs lors de leurs congés (maternité et paternité, maladies, formation, mandats professionnels et vacances).

Celle qui est déjà passée dans une vingtaine de fermes (parfois pour des missions de neuf mois, parfois pour quelques jours) tire son chapeau aux exploitants qui passent par le SR : « Ils nous laissent quand même leur gagne-pain » !

Elle ajoute dans la foulée : « J’ai appris à créer la confiance, à respecter les petites habitudes de travail de chacun, sans les froisser. Avec certains d’entre eux, on est mêmes devenus bons copains ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

Le Logis du Mortier mise sur la fraîcheur
Alain Lucas a su transformer l’exploitation familiale en mauvaise santé à l’époque en y injectant des nouveautés, telle que la…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
Publicité