Aller au contenu principal

Prévention
Limiter les accidents liés aux machines

Pour utiliser les machines de manière sécurisée et adaptée à sa profession, la MSA Poitou propose des formations pour conduire les engins agricoles en toute sécurité.

Le renversement de tracteur est la première cause d’accident mortel sur machines chez les exploitants agricoles.
© Freepick

La conduite de machines agricoles de plus en plus volumineuses, utilisées sur des périodes de plus en plus longues a fait émerger de nouveaux risques tel que le risque de contact avec des lignes électriques ou encore les vibrations importantes du poste de conduite.

Le risque machinisme est à l’origine de près d’un accident de travail sur cinq et touche toutes les activités, qu’elles soient agricoles, viticoles, forestières ou d’espaces verts.

Chaque année, des agriculteurs sont mortellement écrasés sous leur tracteur, des dizaines d’autres restent handicapés à vie. Dramatiques dans leurs conséquences, ces accidents laissent brutalement des familles entières en grande difficulté affective, morale et matérielle.

Ce danger, souvent sous-évalué par les professionnels de l’agriculture, peut être facilement évitable.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité