Aller au contenu principal

Pyrénées Atlantiques
Les producteurs du Nord-Béarn lancent un mutiservices à domicile

Commercialisant habituellement leurs produits sur le marché de Garlin, des producteurs locaux se réorganisent pour vendre leurs produits autrement aux particuliers.

Les livraisons au domicile des clients sont réalisées dans les plus strictes conditions sanitaires avec masque, gants, distanciation physique et paiement par chèque.
© G.D.

Copines dans la vie et voisines d’étals chaque samedi sur le marché de Garlin (64), Hélène et Stéphanie ont rapidement réagi devant la baisse d’activité et de services aux clients engendrée par les mesures sanitaires liées au Covid-19. Hélène Péhéaa est à la tête de la ferme Porc & Pink à Garlin, qui propose des produits charcutiers artisanaux. Issus de l’élevage porcin familial, ils sont fabriqués, transformés et affinés dans la conserverie de l’exploitation. Stéphanie, elle, est productrice de kiwis et pommes en agriculture biologique. La ferme JardiLouit, à Saint-Jean-Poudge (64), présente aussi des légumes sur ses tréteaux. Toutes deux pratiquaient depuis plusieurs années la vente directe sur la ferme et, pour Hélène, la vente par l’intermédiaire d’un site national de colisage en frais.

« Au vu des restrictions demandées et des risques encourus pour tous, j’ai préféré arrêter le marché de Garlin et m’organiser pour livrer individuellement à domicile les clients qui avaient l’habitude de commander sur Internet et par téléphone », explique Hélène. Lors des premières livraisons - dans les plus strictes conditions sanitaires - certaines personnes évoquent leur déficit en fruits et légumes. Basketteuse de bon niveau, habituée à jouer en équipe, elle contacte sa voisine de marché. Elles réfléchissent à une nouvelle organisation et conviennent de faire œuvre commune en associant une troisième productrice dans la gamme des produits proposés.

Bouche-à-oreille

C’est la copine Nanou, à Boueilh-Boueilho-Lasque (64), qui est aspirée dans la dynamique naissante pour former le trio. Elle cultive les haricots maïs du Béarn, les commercialise et propose des conserves en bocaux de verre à base de légumes, des plats cuisinés sous la référence Les délices de Nanou. Équipée depuis 2014 d’une camionnette frigo pour ses livraisons aux particuliers, Hélène assure pour les trois, aux premiers jours du confinement et sans commission supplémentaire, le service aux domiciles des personnes ayant préalablement passé commande à chaque producteur.

Trois autres producteurs présents sur le marché de Garlin s’associent à cette belle initiative pour compléter l’offre alimentaire : Céline Larrieu et sa « Farandole des fromages » et autres produits laitiers, Francis Routis avec ses poulets fermiers, Gilles Destenave avec ses fromages de chèvres. Profitant du bouche-à-oreille, ce multiservices avec livraison à domicile se dynamise en donnant satisfaction à tout le monde.

Bien évidemment, c’est un surcroît de travail et une organisation nouvelle à mettre en place. « Dès qu’il y a un caillou dans l’engrenage de nos petites entreprises, ça pose problème. Heureusement, il y a des solutions à trouver ! », pointe Hélène, qui a dû revoir l’agencement de son laboratoire où les jambons estampillés CE continuent de s’affiner.

 

Le Chiffre

6 producteurs se sont organisés pour livrer à domicile.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Exploitants et chefs d’entreprise face à l’incertitude de la reprise d’activité
Les éleveurs désœuvrés cherchent une activité pour ne pas broyer du noir. Les entreprises de l’aval mettent au chômage partiel…
Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
Publicité