Aller au contenu principal

Stratégie
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite

Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir, les choix technico-économiques, mais aussi humains, doivent faire l’objet d’un examen particulièrement attentif.

Les quatre associés de La Pressonnière ont confiance dans la robustesse de leur exploitation. Ils sont en veille sur deux sujets : la recherche de futurs associés et l’optimisation de leur système de traite.
© Chloé Poitau

«Ce sont souvent les éleveurs les plus techniques qui demandent conseil », constate Floriane Fagès, conseillère technico-économique chez Terra Lacta. Son service, créé il y a trois ans, accompagne une cinquantaine d’éleveurs par an. « Conseils techniques et économiques sont déconnectés, on voulait les rassembler pour épauler les éleveurs dans une gestion plus précise », détaille-t-elle, avant de formuler son état des lieux : « On observe de fortes disparités entre les élevages laitiers, plus qu’entre les systèmes de production. Les aspects techniques sont souvent à mettre en cause, mais aussi la gestion des taries et des génisses, trop souvent délaissée. L’optimisation de la marge passe par le choix d’un système de production en adéquation avec la structure de l’exploitation ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Réserves de substitution : tensions et incompréhensions montent d’un cran
Les 29 et 30 octobre, le regroupement redouté à Sainte-Soline s’est déroulé avec de nombreux heurts entre opposants aux réserves…
Publicité