Aller au contenu principal

Jeunes bovins
Les coop prennent la température du marché en Italie

En septembre, plusieurs élus, techniciens et commerciaux de coopératives locales se sont déplacés en Italie, à la rencontre des acteurs de la filière viande. Un voyage qui a permis de voir le devenir des broutards nés en France et de mettre à plat les sujets communs.

Habituellement concurrents, c’est dans une bonne ambiance que des élus et personnels des coopératives Caveb, Terrena et Corali ont pris ensemble le chemin des Alpes, du 6 au 8 septembre, pour une succession de visites chez des clients italiens de la région de Turin.

Les étapes se sont enchaîné tambour battant : société Valcarni (site de transformation et distribution de la viande possédant 17 fermes et un atelier de fabrique d’aliments), Asprocarne (association de producteurs, 500 membres et 130 000 animaux engraissés par an) avec visite sur sites d’engraissement, Unicarve (coopérative de 40 éleveurs), abattoir Pantano.

Le tout était organisé à l’initiative de l’Union régionale des groupements de production bovin viande, qui avait déjà fait ce genre de voyage d’études en Irlande ou encore en Allemagne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité