Aller au contenu principal

Santé
Juin vert : l’autre mois de dépistage des cancers féminins

La MSA Poitou s’associe au mois de mobilisation et de prévention du cancer de l’utérus. Même si le nombre de femmes touchées a chuté ces dernières années, il reste encore trop élevé au vu des moyens de prévention et de dépistage disponibles aujourd’hui.

80 % des femmes sont touchées au moins une fois dans leur vie par le virus. Bien qu’il soit combattu efficacement par le corps, 10 % des cas se transforment en lésions cancéreuses.
© CCMSA Service Image et Evenementiel

Chaque année, il y a environ 3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus. Près de 1 000 femmes en meurent. Ces chiffres sont beaucoup trop élevés, surtout lorsqu’on sait qu’il s’agit de l’un des rares cancers évitables puisqu’il est provoqué par un virus, le papillomavirus humain (HPV), dont certains types sont dits à haut risque de cancérisation (HPV HR)*.

L’infection par le virus HPV est fréquente dans le monde puisque 80 % des femmes sont touchées au moins une fois dans leur vie. Fort heureusement, le corps a la capacité d’évacuer spontanément le virus. Cependant, dans 10 % des cas, l’HPV s’installe plus durablement au niveau de la muqueuse du col utérin, ce qui peut entraîner des lésions précancéreuses pouvant évoluer vers un cancer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité