Aller au contenu principal

Économie
Entre plaine et Gâtine, le tissu économique a su prospérer

Le canton de Coulonges reste un territoire rural, couvert aux trois quarts de terres agricoles. Les entreprises du secteur ont développé leur activité depuis plus de soixante ans, entre proximité et modernité. Tour d’horizon.

La commune de Coulonges-sur-l’Autize recense encore une trentaine d’actifs agricoles, avec une part importante de l’élevage (36 % en 2019, contre 28 % pour les grandes cultures). Les nombreuses entreprises agricoles dopent également la dynamique économique.
© Coulonges sur l'Autize Info (2018)

Allin Agri, Buchou Négoce, Cap Faye, Pamplie… Ces acteurs du monde agricole, dont les noms sont aujourd’hui bien connus dans le paysage deux-sévrien et au-delà, ont pour la plupart démarré leur activité dans les années 60 (1905 pour Pamplie) dans le coulongeais. Leur rayonnement s’est depuis étendu et ces entreprises emploient aujourd’hui entre 15 et 90 personnes chacune. En misant sur la proximité ou au contraire l’agrandissement, elles ont réussi à s’adapter à une agriculture en pleine mutation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité