Aller au contenu principal

Élaboration du prochain plan Ecophyto au premier semestre 2023

Alors que le deuxième plan arrive à échéance en 2024, l’État veut accélérer sur la question des phytos.

© DR

Un « travail de réflexion » va être conduit au premier semestre 2023 pour l’élaboration du prochain plan écophyto, assure le cabinet du ministre de l’agriculture. Cette réflexion portera sur « les objectifs stratégiques du plan et ses leviers d’action mais impactera également les moyens mis à disposition ».

Alors que l’Assemblée nationale examine la seconde partie (dépenses) du projet de loi de finances (PLF) pour 2023, le cabinet précise qu’il est « envisagé que la prochaine maquette financière écophyto, pour 2023, anticipe les réflexions d’évolution d’écophyto en termes d’orientation, tout en tenant compte des financements pluriannuels qui sont déjà engagés ».

Issu du Grenelle de l’environnement, le premier plan écophyto avait fixé en 2008 l’objectif de réduire l’usage des pesticides agricoles de 50 % à horizon 2018. Non atteint, l’objectif fut finalement repoussé à 2025 avec le plan écophyto 2, assorti d’un objectif intermédiaire de -25 % à 2020. Ce deuxième plan arrivera à échéance au printemps 2024.

Cohérence avec la Pac
 

Dans un rapport qui avait fuité au printemps dernier, et a finalement été rendu public il y a quelques jours, l’inspection générale des finances, le ministère de l’agriculture et le ministère de la transition écologique rappelait que « douze ans après le premier plan, la France n’a pas atteint son objectif chiffré ». Ils recommandaient de faire débuter un nouveau plan dès 2023, par souci de cohérence avec la nouvelle Pac, et d’efficacité. Le rapport proposait trois pistes de leviers : le soutien à la segmentation, notamment à l’agriculture biologique ; l’incitation, par le renchérissement progressif, mais important du prix relatif des pesticides ; et un durcissement de la réglementation, accompagné par un alignement des règles sanitaires à l’importation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité