Aller au contenu principal

Ovins
Du tourteau de colza pour les agneaux de bergerie

Associé à une céréale, le tourteau permet d’obtenir une ration équilibrée. Son utilisation requiert des précautions.

© Ciirpo

Présenté sous forme de granulés, pellets ou poudre, le tourteau de colza industriel complète une céréale (orge, triticale, maïs, seigle) pour obtenir une ration équilibrée. Le taux d’incorporation conseillé est de l’ordre de 30 % afin d’obtenir un mélange dosant 100 g de PDI par kg brut. Il est conseillé d’apporter un aliment minéral vitaminé riche en calcium et pauvre en phosphore de type 0-20 à raison de 3 % du mélange.
Afin d’éviter les lithiases urinaires, ce dernier est pourvu de chlorure d’ammonium (à vérifier dans la liste des additifs – non autorisé en agriculture biologique). Il faut nettoyer le fond de l’auge régulièrement en cas d’utilisation de tourteau en pellets ou en poudre car un dépôt de poudre peut y stagner et chauffer. De plus, une vigilance particulière doit être portée aux présentations du tourteau de colza en poudre, des problèmes respiratoires ayant été constatés lors d’une étude.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité