Aller au contenu principal

Des jeux de société à tester à la maison avant de les acheter

Depuis un an, Charles Triboulot s’est lancé dans la vente de jeux de société à domicile. Il vient dans les foyers pour entamer quelques parties avec ses hôtes.

© GDW

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Et l’on se rue déjà dans les rayons des magasins pour repérer les cadeaux que le Père Noël apportera à nos enfants. Mais saviez-vous qu’il y a d’autres moyens pour choisir les présents de vos bambins ? On connaît tous la vente à domicile grâce à une célèbre marque de contenants en plastique. Sachez que ce mode de commercialisation concerne aussi les jeux de société. Il est possible d’accueillir chez vous un vendeur pour une démonstration gratuite en journée dans une famille hôte, qui, elle-même, invite des connaissances, pour faire quelques parties et pour se faire une idée sur les jeux présentés, et pourquoi pas, les acheter.

Depuis un an, c’est le métier de Charles Triboulot. Il travaille pour l’entreprise ligérienne Oika Oika, pionnière en matière de vente à domicile dans son secteur d’activité. Si vous le sollicitez, il arrive chez vous avec un gros sac à dos, rempli de boîtes renfermant peut-être ce qui deviendra votre jeu préféré. Il y en a pour tous les âges, pour tous les goûts.
 

Un choix large de jeux
 

Charles, en bon pédagogue, vous explique tout avant de démarrer et pendant les parties. Pour l’animateur, tout l’intérêt « est que les personnes puissent tester les jeux et voient ce qu’elles préfèrent. Charles propose en particulier ce qu’on appelle aujourd’hui « les jeux de société modernes », développés au début des années 2000, présentant des formes plus originales, aux qualités de jeu plus réfléchies, avec un design plus élaboré, avec des scénarios forts qui posent un univers, et où le hasard n’a que rarement sa place…

Finalement, l’intervention de l’animateur permet au joueur débutant comme au confirmé de savoir s’il s’oriente plus vers un jeu d’ambiance, de stratégie, de planification, de narration… Actuellement les produits qui séduisent le plus sont notamment « TTMC » (Tu te mets combien ?), un jeu où on évalue des connaissances sur des thèmes. Pour des plus jeunes : « Qwirkle » et « Toutim » qui font travailler l’observation, ou encore « Dragomino » faisant appel à la stratégie. Charles peut vous aider à faire une bonne pioche parmi toutes ces boîtes.

Contact pour organiser chez soi une démonstration de jeux de société : Charles Triboulot, 06 13 03 79 77 ; charles.triboulot@gmail.com.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité