Aller au contenu principal

Bovins lait : accélérer le progrès génétique du troupeau laitier

Les techniques de pointe de la sélection génétique, qui s’apparentaient à de la science-fiction il y a quelques dizaines d’années, sont aujourd’hui à la portée de chaque éleveur. Génotypage, semence sexée et embryons sont des catalyseurs de progrès génétique.

© Patrice Boizumeau

Retour vers le futur. Imaginez un éleveur laitier des années 70, débarquant avec sa DeLorean en janvier 2022 chez son descendant, qui manie la carte génétique de son troupeau comme on manie la fourche. Surréaliste à l’époque, la fiction est devenue réalité avec les débuts timides du génotypage et de la semence sexée, il y a une dizaine d’années : « Nous avons amorcé le génotypage à la fin des années 2000, sur certaines femelles qui intéressaient le schéma de sélection, retrace Patrice Boizumeau, associé du Gaec la Pressonnière, à Fenioux. Aujourd’hui, l’ensemble de nos génisses sont génotypées. Je ne travaille plus sur l’ascendance pour définir les accouplements ».
L’éleveur de 210 vaches Holstein et administrateur Innoval combine la R & D du catalogue génétique pour sélectionner son troupeau.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité