Aller au contenu principal

Arboriculture: des récoltes de pommes, poires et cerises confirmées en fort recul

© Pom'évasion

Le gel du printemps aura considérable affecté la production française de pommes, poires et cerises, rapporte Agreste dans ces notes de conjoncture de juillet. Au 1er juillet, les estimations provisoires pour les pomme anticipent une récolte à 1,2 millions de tonnes, soit une nette baisse comparée à la moyenne quinquennale (-17%) et par rapport à l’année dernière (-9%). « Avec le retard végétatif et le climat frais, des incertitudes pèsent également sur le calibre des fruits à récolter », indique les services du ministère de l’agriculture.

Du côté des cerises, la demi-récolte de cerise se confirme à quelque 16 000 tonnes. « Il s'agirait de la production la plus faible depuis au moins 46 ans, et du rendement le plus faible, à l'exception de l'année 1977, pendant laquelle le rendement avait été similaire », notent les statisticiens. Cette chute de la production s’accompagne d’une hausse importante des cours en début de campagne. Enfin, une demi-récolte est également attendue pour les poires, à près de 7000 tonnes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité