Aller au contenu principal

Parc naturel régional
150 « grands conseillers » étudient les enjeux du PNR de Gâtine

Au ralenti lors de la pandémie, les concertations autour du projet de parc reprennent. Jeudi 16 septembre, une centaine de représentants institutionnels et associatifs de Gâtine ont commencé à plancher sur l’élaboration d’une charte commune.

Jean-Pierre Rimbeau et Didier Gaillard, respectivement vice-président et président du pays de Gâtine, lors de la première rencontre des « grands conseillers » du PNR, le 16 septembre à Vasles.
© Chloé Poitau

L’avis d’opportunité, sésame pour concrétiser tout projet de parc naturel régional (PNR), avait été délivré pour la Gâtine fin 2019. D’ici à la naissance du parc, espérée pour 2026, il faut construire une feuille de route qui se matérialise dans une charte.

Un travail de longue haleine, de « mixité et de transversalité, qui réunira 150 grands conseillers une fois par an d’ici à la fin de la première mouture, en 2023, mais surtout, qui donnera lieu, plus fréquemment, à des commissions thématiques", expose Didier Gaillard, président du pays de Gâtine.

Agriculture et biodiversité : trouver un socle commun

Le 16 septembre, à Vasles, se tenait donc le premier rendez-vous de ces grands conseillers, qui ont commencé par écouter la restitution du diagnostic des forces et faiblesses du territoire. Parmi les principaux enjeux ressortent particulièrement l’agriculture et la biodiversité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité