Aller au contenu principal

Foncier
« Zéro » artificialisation nette en 2050

Le gouvernement veut réduire de 50% l’artificialisation des terres et des forêts d’ici dix ans.

La préservation des espaces forestiers fait partie des enjeux de la feuille de route.
© FDSEA 60

Éviter que des terres agricoles ne partent à la construction de pavillons, de centres commerciaux ou d’équipements publics, tel était le thème de la conférence « Comment mettre en œuvre une politique foncière sur les territoires », organisée par le Salon des maires le 25 novembre. Un thème en lien avec le plan de relance, adopté en juillet dernier, qui a débloqué plus de 250 millions d’euros pour le recyclage des terres et la rénovation de friches industrielles. Dorénavant, le développement urbain devra respecter le plan de biodiversité lancé en 2018 par le gouvernement. Le volet foncier de ce plan vise à réduire de 50 %, d’ici 10 ans, le rythme d’artificialisation des terres avant d’atteindre « zéro artificialisation nette » avant 2050. À cette date, tout hectare de terre artificialisé devra être compensé par un hectare recyclé ou revalorisé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Exploitants et chefs d’entreprise face à l’incertitude de la reprise d’activité
Les éleveurs désœuvrés cherchent une activité pour ne pas broyer du noir. Les entreprises de l’aval mettent au chômage partiel…
Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
Publicité