Aller au contenu principal

Stockage de l'eau
Une tribune politique dressée à Epannes

Bassine Non merci
Dimanche à Epannes, le collectif appelle à poursuivre l'action contre le projet de "Bassines"
© Christelle Picaud

Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot accepteront-ils d’échanger leur drapeau au nom de la lutte que Bassines non merci souhaite collective ? Selon les organisateurs, ces échanges seront, tout au long de l’après-midi du 11 octobre, le symbole fort d’une « agglomération des forces politiques » contre l’accaparement « par quelques-uns des biens communs » : l’eau aujourd’hui, précise Julien Le Guet, porte-parole du collectif, lors d’une conférence de presse. Demain, nous devrons agir sur les dossiers de l’éducation, de l’accès aux énergies… ».

Ce mois d’octobre, c’est une tournure politique que prend le 7e Water Stock du collectif BNM. La mobilisation aura lieu à Épannes, l’une des communes qui verra sortir l’une des premières réserves du programme de stockage, objet d’un compromis à l’échelle du territoire qui continue d’être contesté par le collectif.

À quelques mois des élections régionales, si les organisateurs disent vouloir laisser une place aux associations citoyennes, ce sont bien des tribunes politiques qui seront dressées. « Le père Rousset va devoir choisir son camp entre le Modem, LREM ou la gauche ». Et Julien Le Guet de poursuivre : « Non, la guerre de l’eau n’est pas déclarée. Mais Alain Rousset a le doigt sur le bouton. Va-t-il choisir la guerre ou un projet de territoire » ? Les partisans se disent favorables à l’irrigation si c’est pour produire les « patates » consommées localement. C’est ce projet de territoire et pas un autre qu’ils souhaitent voir adopté.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité