Aller au contenu principal

Une nouvelle épicerie à Gencay

Stéphanie Martin a ouvert son épicerie sur la place de Gençay. Sa forte motivation à valoriser les producteurs locaux, un sérieux coup de pouce de la municipalité et un soutien de l’Afipar (Association de Formation et d'Information des Paysans et des Ruraux) ou encore du réseau Souffle d’entrepreneuses, lui ont permis de réaliser son rêve.

© Marine Nauleau

Vous avez ouvert les portes de L’Épicerie le vendredi 1er octobre ? Que proposez-vous ?On y trouve les produits d’une quinzaine de producteurs locaux, avec des huiles, des herbes, des confitures, des fruits et des légumes bien sûr, des fromages, du beurre et la crème. Au-delà du département, j’ai des produits secs, comme de la farine, des lentilles et aussi des produits d’hygiène : lessive, savon, dentifrice en poudre. Au fil du temps et de mes rencontres avec les producteurs je vais diversifier encore mes produits. Les consommateurs me demandent de la viande bio. Je n’y avais pas forcément pensé car nous avons un très bon boucher à Gençay. Je vais aussi m’adapter en fonction de la demande.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité