Aller au contenu principal

"Stocker l'eau en excès, c'est du bon sens paysan !"

Alors que la pluie ne cesse de tomber depuis près d'un mois, les irrigants de la Vienne rappellent que cette eau qui déborde actuellement pourrait être stockée.

Les irrigants et représentants de Réseau'Clain ont tenu une conférence de presse à proximité du point nodal du Clain.
Les irrigants et représentants de Réseau'Clain ont tenu une conférence de presse à proximité du point nodal du Clain.
© Elisabeth Hersand

Mardi, le débit du Clain était de 98 m3/seconde. Si le niveau de la rivière avait baissé par rapport à la semaine précédente, après la petite pause pluviale du week-end, elle reste en vigilance jaune pour crue. À Dissay, où se situe le point nodal du Clain, les bancs installés en bordure de la rivière et à proximité de l'aire de jeux pour les enfants sont d'ailleurs sous les eaux. "L'eau qui coule actuellement permettrait de remplir les réserves de substitution en 24h" lance Nicolas Giraud, président de l'Adiv, en évoquant les 30 projets portés par Réseau Clain. Selon lui, la pluviométrie annuelle n'est pas à la baisse, mais déséquilibrée sur différentes périodes. "L'eau sera toujours là. Ce qu'il faut, c'est la gérer". Autrement dit, la stocker. "Cela nous permettrait de ne plus être en concurrence avec l'eau potable ou l'eau nécessaire à l'industrie" assure Nicolas Giraud.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité