Aller au contenu principal

Maïs
S’adapter à l’interdiction du S-métolachlore

Le 20 avril dernier, l’Anses a officialisé l’interdiction d’usage des herbicides contenant du S-métolachlore. Une décision qui va complexifier la mise en place des stratégies de désherbage et donc l’implantation des parcelles de maïs et sorgho.

Désherbage post-levée sur maïs.
Désherbage post-levée sur maïs.
© Patrick Cronenberger

La culture du maïs pourra-t-elle s’adapter à l’interdiction du S-métolachlore ? Il y a vingt ans, la même question se posait à la suite de l’interdiction d’emploi de l’atrazine… Force est de constater que le maïs est encore largement cultivé en France, même si c’est chaque année un peu plus complexe.

Le 20 avril dernier, l’Anses a officialisé l’interdiction d’usage des herbicides contenant du S-métolachlore pour le désherbage du maïs, du sorgho et du maïs doux en France, indépendamment du calendrier européen qui doit statuer sur la ré-approbation ou non de la molécule dans le courant de l’été 2023.

Compte tenu des délais d’écoulement des stocks prévus par la loi, la distribution de ces herbicides est possible jusqu’au 20 octobre 2023 et leur utilisation par les agriculteurs ne pourra plus se faire au-delà de la campagne de production 2024.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité