Aller au contenu principal

Eau
Réserves de substitution : un impact négligeable à positif

Suite au redimensionnement de neuf réserves, le BRGM a rendu public l’étude d’impact de la nouvelle version du projet. Le bureau d’études conclut toujours à un effet négligeable du stockage de l’eau en hiver, et positif sur les milieux en été.
 

Dans le cadre du projet de réserves, seuls 207 des 632 points de prélèvement d’irrigation actuels de l’ensemble du bassin Sèvre niortaise-Mignon seraient conservés. Le prélèvement estival diminuerait de plus de six millions de m3 d’eau.
© Coop de l'eau 79

« Le rapport du BRGM (bureau de recherches géologiques et minières) est aujourd’hui accessible à chacun », a annoncé Thierry Boudaud lors de la conférence de presse du 8 juillet, à la chambre d’agriculture. Le président de la Coop de l’eau 79 remet une fois de plus au centre du dialogue la transparence voulue par les partenaires du projet. « Les scenarii sont tous concertés et décidés par les acteurs du territoire engagés dans le projet, qu’ils soient scientifiques, politiques ou usagés ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Une des deux lagunes a été découpée dans la nuit de jeudi à vendredi.
Des dégradations en marge des festivités

Il y a quelques jours, une dizaine de syndicats, associations et partis politiques avaient appelé à des actions le long du…

Il est important de distinguer la fusariose du microdochium (exemple ci-dessus), qui ne produit pas de mycotoxines toxiques pour les êtres humains.
Il est encore tempsde protéger les épis tardifs

Les conditions humides courant montaison et les pluies répétées ont pu favoriser le développement de l'inoculum initial, et…

Publicité