Aller au contenu principal

Elle y était
Premier congrès pour Christelle

Les délégations des régions ont repris le chemin de l'Acclameur ce matin pour la seconde journée du Congrès de la FNSEA. Parmi eux Christelle, agricultrice dans les pays de la Loire, qui suit son premier congrès avec grand intérêt.

Congrès 2021 - Christelle Deshayes
Congrès 2021 - Christelle Deshayes
© PDumont

Les rangs de l'Acclameur se remplissent doucement ce mercredi matin pour une nouvelle journée d'échanges au Congrès de la FNSEA. Parmi les premiers arrivés, Christelle Deshayes venue de la Mayenne.

À 48 ans, l'éleveuse de bovins lait, également présidente de la commission des agricultrices de la FDSEA de la Mayenne, participe à son premier congrès. " Je découvre, alors je n'ai pas d'attentes particulières, confie-t-elle. J'espère que les débats d'aujourd'hui sur les projets à l'horizon 2025 seront intéressants. " Les sujets prioritaires sont nombreux pour l'éleveuse installée en GAEC avec son mari : meilleure reconnaissance du statut des agricultrices, meilleure retraite, réforme de la PAC, mise en oeuvre des Egalim, ...

" La société attend beaucoup des agriculteurs mais nous recevons peu en échange, en particulier financièrement, déplore Christelle Deshayes. Le prix du lait est toujours trop bas et avec les charges qui augmentent, on tire la langue..."

La société attend beaucoup des agriculteurs mais nous recevons peu en échange, en particulier financièrement.

Pour autant, l'éleveuse qui a pris la suite de ses parents sur l'exploitation familiale n'a jamais envisagé un autre métier, "ou alors vétérinaire ", concède-t-elle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité