Aller au contenu principal

Maïs
Pop-corn 1 – Datura 0 : Océalia maîtrise l’adventice

Adventice toxique et proliférante, le datura colonise les parcelles de façon exponentielle. Danger pour les filières de l’alimentation humaine, la plante se voit opposer un plan de lutte drastique par Océalia pour sécuriser son pop-corn.  

Les 2 000 à 2 500 hectares de maïs pop-corn du territoire d’Océalia sont survolés par des drones qui repèrent le datura. L’arrachage systématique est préconisé.
© Océalia

Robe vert impérial et corolle de pétales blanche, Datura stramonium est une herbacée envoûtante. Un peu trop envoûtante lorsqu’elle infeste les cultures de printemps, disséminant ses alcaloïdes toxiques dans la chaîne alimentaire. La plante est surveillée comme le lait sur le feu dans les champs de maïs à pop-corn d’Océalia. « La présence de la plante, toxique des racines à la graine, peut entraîner la contamination de lots entiers de pop-corn, évoque Mickaël Bertrand, coordinateur de la filière à la coopérative. C’est ce que nous voulons éviter, avec succès depuis deux ans, grâce à un plan de contrôle drastique ».

 

La seule façon d’éviter les contaminations, c’est de maîtriser l’infestation des parcelles.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Moissons 2022 : le changement climatique s'annonce
Les moissons ont débuté très précocement cette année sur le territoire, à l’issue d’un printemps sec et chaud. Les…
Un abattoir à la ferme près de Champdeniers
 En une dizaine d’années, Magalie et Antony Papet ont expérimenté plusieurs aspects du métier d’éleveurs : salariat, vente…
« L’animal reflète l’humain », atteste la comportementaliste Pauline Garcia
De l’audiovisuel à l’élevage, il y a un pas que peu franchissent. Pauline Garcia l’a fait, en développant une activité de…
« Plus rien de rationnel »

Le début des moissons en ce début juin est certes timide, mais remarquable. « Des années comme celles-ci…

Le premier CS avicole de la région ouvre en septembre
Impulsé par les professionnels de la filière, le premier certificat de spécialisation avicole ouvrira ses portes en septembre au…
Une supplémentation pour valoriser la ration
Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose…
Publicité