Aller au contenu principal

Ressource laitière
« Malgré les tensions, la filière laitière a des atouts et un avenir », soutient Laurent Chupin

L’Association centrale des laiteries coopératives des Charentes et du Poitou tenait son assemblée générale le 20 juin dernier. Son directeur, Laurent Chupin, revient sur l’actualité du syndicat et des laboratoires.

Laurent Chupin, directeur de l'Association centrale des laiteries coopératives des Charentes et du Poitou
© ACLCCP

Quel bilan avez-vous dressé de l’année 2021 ?

Cette année a été chahutée à nouveau. Les résultats sont tout de même bons. Notre questionnement sur la ressource laitière se pose toujours, avec une diminution de la production laitière bovine, que ce soit en volume comme en nombre d’exploitations. Notre travail se poursuit pour dynamiser cette filière, en renforçant l’attractivité des métiers. L’École de l’élevage laitier a démarré début juin, avec sept candidats dont les contrats en alternance sont en cours de finalisation. Nous échangeons avec le Criel Occitanie pour développer ce dispositif là-bas. Le problème du recrutement touche tous les secteurs et toute la France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité