Aller au contenu principal

Location
L’indice des fermages en hausse de 5,63 %

© Terres et Territoires

Selon l’arrêté ministériel du 18 juillet 2023 (publié au JORF le 21 juillet 2023), l’indice national des fermages s’établit pour 2023 à 116,46. Ainsi, l’augmentation de l’indice national des fermages 2023 par rapport à l’année 2022 est de 5,63 %.

Deux facteurs déterminants

Utilisé pour l’actualisation annuelle du prix des fermages pour le loyer des terres nues et des bâtiments d’exploitation, l’indice national des fermages repose sur deux facteurs, conformément au décret n°2010- 1126 du 27 septembre 2010. Le premier facteur est l’inflation (mesurée à partir de l’indice de prix du PIB) pour garantir la valeur réelle des fermages aux propriétaires. L’indice du prix du produit intérieur brut retenu pour 2023 est de 117,16, ce qui démontre une évolution de 2,95%.

Le second facteur est l’évolution des résultats économiques des exploitations pour tenir compte de la situation des fermiers. L’indice du revenu brut d’entreprise agricole national à l’hectare retenu pour 2023 est de 115,99, ce qui démontre une évolution de 7,51 %. L’évolution des fermages pour 2023 correspond à la moyenne pondérée (40 % – 60 %) des évolutions de ces deux facteurs entre 2021 et 2022.

Agri79 publiera autour de la Saint-Michel une page plus complète sur l’indice, intégrant des données supplémentaires de calcul.

L'évolution de l’indice des fermages depuis 2017.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Publicité