Aller au contenu principal

Les NBT, sujet de la future présidence française de l’UE, soutient le député Moreau

© Pixabay

La présidence française de l’UE au premier semestre 2022 doit «se saisir» du dossier des nouvelles techniques de sélection génomique (NBT), a estimé le 6 mai le député LREM Jean-Baptiste Moreau. «Il va falloir absolument, à la fois que le ministre de l’Agriculture et le président de la République – on a commencé à travailler sur ces sujets-là avec eux – se saisissent de ces dossiers parce que c’est essentiel qu’on avance très vite», a-t-il déclaré lors des Rencontres de l’UFS (semenciers).

Et de souligner l’importance qu'«en même temps, on soit totalement transparent pour que le grand public comprenne bien» les NBT, que «ce n’est pas dangereux pour la santé, mais qu’au contraire c’est une voie incontournable» pour l’agriculture demain.

Lors d’une intervention vidéo, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a estimé que l’étude de la Commission européenne sur les NBT, présentée le 29 avril, «conforte» sa position: «Je suis favorable à une évolution de la réglementation» dans l'UE a-t-il répété. «Car ces nouvelles techniques, et notamment les NBT, apportent des solutions notamment face au défi de stress hydrique ou face à des maladies sanitaires auxquels sont confrontées aujourd’hui nos cultures.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Publicité