Aller au contenu principal

Expression
L'édito de Mathieu Robert : "Dénominateur commun"

© Fnab

Fâchée avec Julien Denormandie, la Fnab annonce qu’elle sonnera à toutes les portes pour faire tordre le dernier arbitrage obtenu par le jeune ministre sur la déclinaison française de la Pac, et plus largement qu’elle va essayer de trouver des fonds supplémentaires pour l’agriculture bio.

À ce titre, le syndicat souhaite mobiliser davantage les ministères de la Transition écologique et de la Santé dans les affaires agricoles. Une idée qui tombe à pic.

Elle ne date pas d’hier, certes. On pense tout de suite à la Coordination rurale, et sa demande historique de faire supporter les efforts de transition agricole par les budgets d’autres ministères que celui de l’agriculture.

Elle a été peu entendue jusqu’ici, à l’exception peut-être des PSE lancés en 2018 par Nicolas Hulot sur les fonds des agences de l’eau. Mais la détente budgétaire dont semble bénéficier l’agriculture ces derniers mois pourrait lui donner davantage d’écho, à condition qu’il ne s’agisse pas seulement pour l’Élysée de conforter le budget d’un ministre réputé proche d’Emmanuel Macron.

Pour le savoir, le projet de chèque alimentaire sera un bon test. Dans cette optique, on peut raisonnablement attendre des syndicats agricoles qu’ils s’accordent, comme ils surent le faire il y a quelques mois, pour demander au gouvernement de défendre un maintien du budget de la Pac.

La demande de moyens supplémentaires pour l’agriculture et l’alimentation - quels qu’ils soient, d’où qu’ils viennent, ou presque - cela reste le grand dénominateur commun des trois grands syndicats agricoles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité