Aller au contenu principal

La vie des paysans du Poitou dans un livre

Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce que très éloignée de la vie actuelle, mais pourtant si fréquente dans le quotidien des fils d'agriculteurs du Poitou, nés au début du XXe siècle.

Le jour des 92 ans d'Alexandre, son papa, Michel Cousseau décide de l'emmener dans son village natal. "Il n'y était pas retourné depuis ses 6 ans" explique-t-il. Un voyage de quelques dizaines de kilomètres seulement, entre Jazeneuil et le nord des Deux-Sèvres, qui suscite une émotion importante auprès d'Alexandre. Et surtout, lui rappelle de très nombreux souvenirs, qu'il raconte alors à son fils Michel Cousseau, en arrivant au Peux du Pin, au nord de Bressuire. Dans sa commune de naissance, il retrouve sa première maison, "une petite baraque guère plus grande qu'une maison de poupées" à l'abandon, et raconte le quotidien de la famille dans les années 1902-1908, entre sa naissance et ses 6 ans. "Il ne m'en avait jamais parlé avant" explique Michel Cousseau, qui a ce jour-là appris beaucoup de la rudesse de la vie des paysans, et a ensuite souhaité mettre ces éléments par écrit. Ancien mécanicien à la retraite, et habitant à Rouillé, il a déjà signé 3 ouvrages, des thrillers et romans noirs, et vient de publier "La Vie presque ordinaire d'Alexandre", dans lequel il retrace avec beaucoup d'émotions le quotidien de la vie de son papa, Alexandre. Avec des pratiques qui pourraient aujourd'hui paraître surprenantes. Comme le fait de recouvrir la cour de la ferme de bouse, qui une fois séchée, permettait de battre le blé sans le mélanger à la terre. Des souvenirs qui reviennent aussi à Alexandre lorsqu'il arrive à Noirterre, où la famille déménage en 1908. Comme un accouchement bien compliqué pour la maman, mais aussi le quotidien du père, qui "trimait tous les jours dans les fermes alentours", et les premiers travaux de ferme réalisés par les enfants de la famille les jours sans école, dès 7 ans. Au fil du livre et de la remontée des souvenirs d'Alexandre, on découvre ensuite la mobilisation en 1914, puis la fin de la guerre et les spoliations de fermes lorsque le mari n'était pas revenu du front ; la seconde guerre mondiale ou la mise en place de la résistance. Le tout entrecoupé des évènements de la vie de la famille : un déménagement pour Saint-Sauvant, dans la Vienne (avec un périple en charrette et train de près de 16h !), puis celui vers Jazeneuil, le service militaire, le mariage entre Alexandre et Albertine. Un ouvrage qui se lit en un rien de temps, et qui mêle histoire familiale et témoignage de la vie rurale.

Michel Cousseau fera des dédicaces au Leclerc de Poitiers le 28 juin, à Auchan Chasseneuil le 29 juin, et sera présent au salon du livre de Niort les 21 et 22 septembre et à celui de Saint-Benoît le 3 novembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Une des deux lagunes a été découpée dans la nuit de jeudi à vendredi.
Des dégradations en marge des festivités

Il y a quelques jours, une dizaine de syndicats, associations et partis politiques avaient appelé à des actions le long du…

Publicité