Aller au contenu principal

La situation est normale pour les eaux souterraines

Comme chaque année à cette époque, le BRGM fait le point sur la recharge en eaux souterraines. Tour d'horizon.

La France a bénéficié d’un épisode pluvieux important au début du mois de février qui lui a permis de recharger ses nappes et de ne pas subir le contrecoup d’un automne et d’un début d’hiver secs.
La France a bénéficié d’un épisode pluvieux important au début du mois de février qui lui a permis de recharger ses nappes et de ne pas subir le contrecoup d’un automne et d’un début d’hiver secs.
© Gilles Cattiau/Inra

Cet hiver, on a eu chaud, au sens propre comme au sens figuré. Et les disponibilités en eau n'échappent pas à ce constat. « Au 1er février, la recharge était très déficitaire. Mais entre février et mars, la recharge a été importante », explique Philippe Vigouroux, hydrogéologue et chef de projet à la direction eau, environnement et écotechnologies du bureau de recherche géologique et minière (BRGM). De ce fait, au 1er avril et grâce aux pluies abondantes qui ont arrosé la France après le début du mois de février, 76 % des niveaux des eaux souterraines sont normaux ou supérieurs à la normale. Voilà pour le constat. Et la tendance ? « 76 % des points suivis sont stables ou en hausse », ajoute-t-il. Et si les niveaux de recharge atteints restent très légèrement inférieurs à ceux de 2014 et de 2015 (83 % dits normaux ou supérieurs pour cette année-là) à la même époque, on se situe bien au-dessus de la mauvaise année 2012 (11 % des nappes possédaient alors un niveau égal ou supérieur à la normale seulement). Ce constat explique l'inquiétude au 1er février de cette année puisque l'Hexagone se situait peu ou prou dans une situation similaire à celle de 2012 à pareille époque.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 6 mai 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité