Aller au contenu principal

Il y était
"La ruralité : on y vit et on en vit"

Dernière matinée de travail pour les participants au congrès FNSEA. Parmi eux, Thierry Huet, de la région Grand Est a suivi avec attention les débats sur la ruralité du mercredi après-midi.

© PD

Président de la FDSEA des Ardennes depuis 8 ans, Thierry Huet est installé en grandes cultures et bovins allaitants. En tant que responsable syndical local, ses premières préoccupations sont d'abord départementales. Et pour cause, les Ardennes ayant subi des inondations mi-juillet, la question de la gestion des calamités et des indemnisations est omniprésente. Un autre sujet préoccupe Thierry Huet : " La révision des zones vulnérables qui est en cours pourrait conduire, si rien n'est fait, à une extension du classement aux 2/3 du département contre 1/3 actuellement."

Les travaux menés mercredi au congrès de la FNSEA ont vivement intéressés l'élu. " La question de l'engagement existe dans notre profession mais aussi dans bien d'autres, analyse-t-il. Pour que l'agriculture vive, il faut qu'elle soit défendue syndicalement mais il faut aussi une équation économique cohérente pour mener ce travail."

Pour Thierry Huet, la ruralité est un enjeu fort. " Les agriculteurs sont des acteurs majeurs de la ruralité mais ils ne sont pas les seuls. Tous doivent se connaître, travailler ensemble. L'arrivée des néo-ruraux bouleverse beaucoup de choses. Nous avons tous des droits, certes, mais aussi des devoirs... "

Derrière l'arrivée de nombreux urbains dans le milieu rural se profile aussi l'évolution des attentes sociétales. "Aujourd'hui, nous ne sommes plus dans une logique de combler nos besoins primaires, poursuit l'élu. Ces besoins sont comblés et nous exigeons toujours plus. Ce qui était le haut de gamme hier devient le standard d'aujourd'hui. Or, la montée en gamme permanente est un leurre. On ne peut s'adapter au rêve."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité