Aller au contenu principal

La filière veau de boucherie se projette jusqu’en 2030

En se basant sur quatre scenarii, les professionnels du Grand Ouest font le constat que la filière veaux est en mesure de maintenir son potentiel de production à l’horizon 2030, sous réserve de relever un certain nombre de défis.

© DR

Le marché du veau de boucherie est confronté à une tendance baissière de la consommation depuis le début des années 80. Leader sur ce marché jusqu’en 2015, la France est depuis cette date devancée par les Pays-Bas. En dix ans, la production française  s’est réduite de près de 10%. Le Grand Ouest a par contre bien maintenu les volumes de veaux produits sur cette période, notamment grâce au bon taux de renouvellement des éleveurs et à l’amélioration de la productivité du travail. 

Néanmoins, comme l’ensemble des filières d’élevage, la filière veaux de boucherie subit le vieillissement de ses actifs et un certain nombre de remises en cause sociétales. Les incertitudes qui en résultent sont à l’origine d’un besoin d’éclairage sur les évolutions possibles dans les dix années à venir.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité