Aller au contenu principal

Coopérative
La Corel se conforte avec de nouvelles pistes

La Corel, coopérative de commerce de bétail de Mazières-en-Gâtine, signe une bonne année 2021 lors de son AG, portée par des débouchés dynamiques.

La viande haut de gamme vers les boucheries, notamment la race Parthenaise, représente un marché dynamique pour la Corel.
© France Parthenaise

Leur petite coopérative ne connaît pas la crise : Mathieu Aumand et Florent Godreau affichaient leur satisfaction lors de l’assemblée générale du 23 juin, devant les résultats honorables de la Corel, la coopérative de commerce de bestiaux basée à Mazières-en-Gâtine.

Le président et le directeur ont souligné le travail de l’équipe de douze personnes, dont l’engagement alimente la réussite de l’entreprise. « Notre chiffre d’affaires 2021 s’élève à 18,5 millions d’euros, en progression de 3 millions d’euros, souligne Florent Godreau. Le résultat net atteint 100 000 € ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité